Mavic Air, le nouveau drone de Dji


Dji nous présente un produit bien désigné repoussant toujours plus les limites en matière d’ingénierie. Crossover entre son grand frère le Mavic Pro et le tout dernier DJI Spark au niveau design, nous allons voir que celui-ci possède plus les caractéristiques techniques de son grand frère.

Le Mavic Air de DJI est le drone extrêmement léger et compact. Malgré cela, de nombreux gadgets intelligents rendent la manipulation de cette « caméra volante » plus aisée que jamais.

Compact et puissant

Le Mavic Air pèse à peine 430 grammes. Il est donc facile à emporter. Tout comme sur le Mavic Pro, ses branches dotées d’hélices sont repliables. Replié, il devient suffisamment compact pour être glissé dans un sac à dos. Dès que vous voulez l’utiliser, ses branches se déploient en un geste. Malgré ce poids plume, le Mavic Air peut voler jusqu’à 21 minutes avec une batterie pleine. Même si la vitesse de l’air est de 36 km/h, il peut atteindre des altitudes de 5.000 mètres au-dessus du niveau de la mer. En mode Sport, le Mavic Air vole à la vitesse de pointe de 68 km/h. Enfilez les DJI Goggles (à acquérir séparément) pour suivre le vol comme si vous étiez dans l’appareil.

Des images superbes

Le Mavic Air est équipé d’une caméra conçue pour délivrer des prestations hors normes. Il est en mesure de prendre des photos de 12 mégapixels. Un nouvel algorithme HDR veille à ce qu’on distingue bien plus de détails dans les zones d’ombre ou les parties lumineuses. Ainsi, même lors des couchers et des levers du soleil, vous pourrez prendre de superbes images. Le Mavic Air filme en résolution de haute qualité 4K à raison de 30 images par seconde et ce, peu importe le modèle de drone DJI. En résolution Full HD, vous pouvez même filmer jusqu’à 120 images par seconde et l’effet de ralenti peut être poussé jusqu’à 4x moins que la vitesse réelle. Un cardan intelligent stabilise la caméra sur trois axes pour obtenir des images sans à-coups. Enfin, grâce à la mémoire interne de 8 GB, vous pouvez filmer même si vous n’avez pas de carte mémoire microSD à portée de main.

Drone malin

Le système de caméra dont est équipé le Mavic Air comporte des gadgets très pratiques permettant d’enregistrer des images exceptionnelles. La fonction Sphere Panorama prend 25 photos consécutives et les réunit pour en faire une grande image panoramique de 32 mégapixels. Avec le Mavic Air, vous pouvez aussi choisir le genre de panorama que vous souhaitez immortaliser : horizontal, vertical ou à 180 degrés. Vous pouvez également programmer un itinéraire à l’avance et le Mavic Air le suivra pour filmer, par exemple, un objet qui se déplace. Le Mavic Air garde alors automatiquement cet objet dans son objectif. Pour amener votre drone à faire des mouvements parfaitement coordonnés, vous pouvez utiliser les préréglages Rocket, Dronie, Circle, Helix, Asteroid ou Boomerang.

Voler en sécurité

Le Mavic Air tourne sur le système FlightAutonomy 2.0 de DJI. Sept caméras et capteurs arrivent à réaliser un schéma en temps réel et une carte 3D du paysage environnant, ce qui permet au Mavic Air de détecter des obstacles jusqu’à une distance de 20 mètres. Le nouveau système Advanced Pilot Assistance lui permet donc de contourner cet obstacle automatiquement. Si vous voulez rester concentré sur votre photo ou vidéo, activez TapFly, l’app DJI Go, pour envoyer le Mavic Air directement vers la destination à filmer.

Voler davantage

Bien qu’un drone passe le plus clair de son temps dans les airs, cela ne signifie pas pour autant qu’il ne doit pas être esthétique. Le Mavic Air est disponible en trois coloris : blanc, noir et rouge. Le package Fly More contient aussi une housse de voyage, deux batteries, un chargeur et deux hélices supplémentaires.
  • Gimbal à 3 axes avec stabilisation mécanique
  • Caméra capteur CMOS 1/2.3″ – 12MP – f2.8 – Distance focale de 24mm
  •  Modes Panorama, horizontal, vertical, 180 degrès et sphère – 32MP
  •  Video 4K UHD @ 30 ips – 100Mb/s – 1080 @ 120 ips pour des ralentis sportifs
  •  Mode HDR (comme sur la première version) avec algorithmes revus
  •  Mémoire et stockage interne de 8go – Pratique si vous oubliez votre carte SD à la maison
  •  Drone pliable possédant la longueur d’un Smartphone (une fois plié)
  •  Radiocommande pliable (hybride entre celle du Mavic Pro et celle du Spark). Les boutons et antennes se détachent pour faciliter le transport !
  •  Modes Active Track (amélioré), Quickshots (comme sur le Spark) mais avec 6 Quickshots différents (Fusée, Dronie, Cercle, Spirale, Asteroïde et Boomerang)
  •  Smart capture pour un contrôle du drone poussé via votre main
  •  Système de vol Flight Autonomy 2.0 revu. Evitemment des obstacles en temps réel
  •  Autonomie en vol 21 mns
  •  Système de propulsion fiable, ESC DJI revu
  •  Vitesse de pointe 64.8 km/h en mode sport (surement pas de vol ATTI manuel ici comme sur la version précédente)
  •  Transmission vidéo 2kms en Europe, 4kms reste du monde
  •  Compatible DJI Googles